5 raisons de choisir le Panama pour ses vacances

5 raisons de choisir le Panama pour ses vacances

Malgré sa petite taille, le Panama est une destination qui commence à se faire de la place dans le secteur du tourisme. Le charme de ce pays réside dans le fait que lorsqu’on le visite, on a le sentiment de découvrir un secret inconnu du reste du monde. Vous hésitez encore à poser vos valises au Panama lors de vos prochaines vacances ? Voici cinq principales raisons qui vous feront changer d’avis.

 

1. Le Panama est un pays joyeux et accueillant

D’après une étude réalisée pour connaître le degré de bonheur d’un peuple, le Panama figure parmi les cinq pays les plus heureux au monde. On peut ressentir ce bonheur par la joie de vivre de ces habitants. Le Panama a toujours été un pays de transit, ce qui fait que les Panaméens ont l’habitude d’être en contact avec des étrangers et sont connus du monde entier pour être des gens sympathiques, accueillants donc faciles à vivre, mais aussi calmes et amusants. Par l’accueil chaleureux qu’il réserve, son hospitalité ainsi que sa joie de vivre, le Panama se trouve en 2014 à la première place des pays idéaux pour prendre sa retraite. En effet, de plus en plus d’étrangers optent actuellement pour une expatriation au Panama.

 

2. Un pays riche au naturel

Grâce à sa situation géographique exceptionnelle due au phénomène naturel que constitue le pont de terre, le Panama dispose d’une des plus variées des espèces de faune et de flore au monde. On y recense près de 950 espèces d’oiseaux : des bruants, hirondelles, parulines, grives, fauvettes, etc. Ce qui fait du pays l’un des plus riches dans ce domaine et ce qui fournit aux visiteurs de bonnes conditions d’observation en matière d’ornithologie. On y rencontre également des mammifères, des reptiles et des amphibiens, pour ne citer que les singes dont le singe tamarin à nuque rouge, les écureuils, les iguanes, les grenouilles, les tortues marines, etc. Côté plantes, le Panama est un immense jardin de plus d’un millier d’espèces d’orchidées, d’autant plus qu’elle dispose de forêts tropicales humides. Pour apprécier la beauté de la flore panaméenne, il est conseillé de visiter le pays au début et à la fin de la saison de pluies, soit de mars à juin et de septembre à octobre : ce sont les deux principales périodes de floraison.

 

3. Une destination avec une large sélection de plages

Paradis tropical situé entre deux océans, le Panama dispose d’une merveilleuse palette d’îles et de plages. Le pays propose environ 3000 km de côtes baignées dans les eaux de la mer des Caraïbes et celles de l’Océan Pacifique; ce qui lui permet d’offrir d’innombrables destinations balnéaires aux vacanciers qui viennent s’y aventurer. Par exemple, à l’extrême nord-est du pays, dans la mer des Caraïbes, se trouve l’archipel de Bocas del Toro qui est la première destination au Panama en matière de séjour balnéaire. On y pratique le surf, notamment sur l’île de Canero, Isla Colon ou à Bastimentos. Les meilleures saisons pour cette activité sont de novembre en avril et de juin à août. Comme le Panama est un pays gâté par la nature, ses eaux abritent des coraux multicolores, des myriades de poissons tropicaux, des requins-baleines, des baleines à bosses, des requins pointes noires, des requins pointes blanches, des requins-tigres, des raies pastenagues, etc. Il est important de noter que cinq espèces de tortues de mer parmi les 8 présentes au monde, vivent dans les eaux de Panama. Outre Bocas del Toro, l’archipel de San Blas, celui de Las Perlas, Coiba sont également des destinations à ne pas rater pour vivre une expérience magique dans un paysage de carte postale : plages de sable blanc ombragées de cocotiers, vue sur l’infini lagon bleu, le tout sous un soleil qui ne rate aucun des rendez-vous.

 

4. Un pays sûr et en sécurité

Le Panama figure parmi l’un des pays les plus sûrs en Amérique latine aussi pour les touristes que pour les résidents. Il n’y pas de mafia ni d’enlèvements, ni de crimes liés aux affaires de la drogue. Les chauffeurs de taxi sont beaucoup plus honnêtes que ceux des autres pays et les vols à l’arraché sont assez rares. Toutefois, cela ne signifie pas qu’il ne faut pas rester vigilant : il faut toujours prendre soin de ses effets personnels, ne pas exhiber des objets de valeur en public, car c’est la tentation qui fait le voleur ou « la ocasion hace el ladron », comme le disent les Panaméens. En passant des vacances au Panama, on est à l’abri des catastrophes naturelles, car c’est la seule zone de la région où il n’y a pas d’ouragan, ni de tremblement de terre destructeur.

 

5. Vivre à moindre coût au Panama

D’après une étude mondiale sur le coût de la vie, la ville de Panama City, la capitale panaméenne figure en 2013 dans le top 10 des villes les moins chères du monde. Et comme le tourisme est en ses débuts, actuellement, on peut dire que les prix sont encore modestes et d’autant plus que l’inflation y a toujours été très faible et donc le coût de la vie est nettement inférieur à celui des États-Unis, du Canada et de tous les pays d’Europe de l’Ouest. Mais même si le coût de la vie est à moindre coût, la qualité de la vie y est supérieure : à moindre coût, on a un service supérieur et personnalisé pour s’offrir un séjour de luxe au Panama. À titre d’information, selon des études, un voyageur routard au Panama peut dépenser 20,28 €/j en moyenne au cours de son séjour. Donc, pas étonnant que la plupart des gens qui ont visité le Panama y sont revenus pour s’y installer.

 

Article par Mathilde de 38000km.com

5 raisons de choisir le Panama pour ses vacances

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *